Pour toi Pétasse.

Le destin

A croire que le destin ne dois concerner qu’une poignet d’homme.

13 novembre, 2013 à 13 h 41 min | Commentaires (0) | Permalien


Jamais

Enfaite je m’en sortirais pas, cette putain de roue de merde du destin ne tournera jamais. Elle s’acharne, plus les jours passent et plus les gens autour de moi sont heureux, moins ils ont d’embrouilles, moi je suis la dernière, la dernière qui souffre et qui galere, j’ai mal et je trouve plus de moyens pour m’en sortir.

23 octobre, 2013 à 23 h 43 min | Commentaires (0) | Permalien


Clémence.

Tous ce qui faut c’est trouver les bonnes personnes.

Le mythe du vrai ami n’est pas une mensonge. Une pensée pour toi !

19 octobre, 2013 à 19 h 19 min | Commentaires (0) | Permalien


Le temps

J’ai l’impression que le temps ne change rien. Souvent on dis que le seul remède pour réparer les choses c’est le temps, mais la il ne change rien. Je vois pas d’amélioration.

Est ce que j’ai vraiment toucher le fond ? Je ne pense pas, on n’a jamais vraiment toucher le fond mais on descend de plus en plus bas de jours en jours, on s’enfonce dans un enfer perpétuel, un enfer qui deviens douloureux.

Peu être que je vais mieux mais des que j’y pense sa me met dans une colère noir, j’ai envie de me défouler, de me mettre au footing ou alors a la boxe je sais pas juste de pouvoir tout évacuer.

29 septembre, 2013 à 21 h 46 min | Commentaires (0) | Permalien


123